Vins de Madère

Apprécié dans le monde entier, le vin de Madère doit sa renommée à la qualité des cépages cultivés sur l’île mais également aux conditions qui donnent aux grains de raisins un goût si particulier. En effet, l’humidité, la douceur du climat et les vents marins participent à la richesse du vin de Madère.

Lors des expéditions vers l’Amérique, les anglais eurent l’idée de rajouter au vin de Madère de l’eau-de-vie de canne, afin de le faire « tenir » jusqu’à leurs lointaines colonies américaines. Agité pendant des semaines par le roulis, surchauffé par la navigation sous les tropiques, ce vin très alcoolisé y gagnait un arôme exceptionnel. Ainsi naquit le madère !

Les grandes maisons madériennes utilisent aujourd’hui la méthode de chauffe « estufa » grâce à laquelle le vin est chauffé à 50°C pendant plus de 3 mois au contact du bois et de l’air.

On distingue à Madère des vins plus sucrés (Malmsey, Bual) et des vins plus secs (Vendelho et Sercial) qui font le bonheur de tous les palais.

Il existe également une méthode de vieillissement vivement appréciée des amateurs : certains des vins sont sélectionnés et mis en fût pour un vieillissement allant de 20 à 100 ans. Cette méthode ancestrale reste aujourd’hui très prisée des vignerons qui utilisent d’ailleurs des paniers en osiers comme autrefois, pour transporter leurs grains de raisins récoltés à la main.

Le vin de Madère est produit par de grandes maisons, telles que Blandy’s, Barbeito, Delaforce, HM Borges qui font appel à tous les petits viticulteurs de Madère. Ces viticulteurs ont la caractéristique de ne posséder que de très petites surfaces en terrasse, essentiellement en raison de la topographie de l’île.

Les lois portugaises ne permettent pas aux viticulteurs de produire le vin de Madère car il faut pour produire du Madère une certaine quantité de grains de raisin. De plus, il faut également disposer de moyens considérables pour acheter les grains de raisin manquants, ainsi que des appareils de vinification assez couteux.

C’est pourquoi, aujourd’hui la production de Madère n’est réalisée que par les grandes entreprises que nous connaissons.

Ce vin non seulement séduit les grands amateurs de vin, mais a également été sélectionné pour célébrer le 4 juillet 1776, l’indépendance des Etats-Unis !